JOUR 11 : TRAVAIL A LA FERME


Ce matin, réveil à l'heure habituelle. Après avoir émergé, je me dirige vers la cuisine où un excellent smoothie m'attend. Encore une fois, merci Hankur !

Une fois que j'ai mangé, je m'occupe des chambres de l'étage puis de la lessive. Les chinois et les américaines sont partis le matin même, il y a donc un peu de travail. Mais j'ai désormais l'habitude de m'occuper des chambres, et je suis donc efficace.



Je me repose un peu en milieu d'après-midi - et continue de lire l'Idiot, que j'espère finir d'ici mon départ - jusqu'à ce qu'Oli m'annonce qu'il a une mission pour nous cet après-midi. Défricher le terrain qui est devant la ferme, afin d'y faire pousser des fruits et légumes en permaculture. Pelle en main, c'est parti ! Mon travail consiste à aller chercher du compost - la bouse de vache de la veille - et à la déposer sur le terrain, où Rebecca ratisse la terre. Nous échangeons ensuite nos rôles, et j'ai désormais un râteau en main ! Une fois que le terrain est prêt, nous mettons des piquets de bois et une ficelle pour séparer les deux rangées. Nous avons bien avancé, et décidons de nous arrêter là pour aujourd'hui. Demain, il faudra creuser à la pelle entre les rangées pour créer un passage afin de circuler en brouette - wheelbarrow, maintenant que je sais le dire en anglais je ne vais pas m'en priver. Et continuer le reste du travail !

Désormais, c'est tea time - l'heure du thé, un classique au Royaume-Uni - et Rebecca nous surprend en nous apportant un thé délicieux et des morceaux de tarte aux fruits. 
Nous nous allongeons sur les chaises, et en profitons pour nous détendre. Bien sûr, Tito - le petit chien arrogant, que je trouve insupportable - ne trouve rien de mieux que de me sauter dessus avec ses pattes toutes sales. Merci Tito...
Nous sommes heureux de pouvoir enfin profiter du soleil et de ne pas avoir de vent. Dire qu'il pleuvait et qu'il y avait beaucoup de brouillard le matin même ! Le temps est clairement imprévisible. 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

POURQUOI L'ISLANDE ?

JOUR 7 : ESCAPADE A LA PISCINE

BALADE PRES DU LAC