JOUR 18 : DECOUVERTE D'UNE ILE


Aujourd'hui, réveil en fin de matinée. Je change quelques draps et me dirige vers la cuisine : j'ai envie de cuisiner les pommes que nous avons. Je retrouve Rebecca et ensemble nous décidons de partir sur un gâteau aux pommes vegan, à la cannelle et au gingembre. Nous suivons une recette qu'elle trouve sur pinterest, et je suis étonnée de voir qu'elle se prépare rapidement. Après 30 minutes de cuisson, le gâteau est prêt. Excellent !!





Nous avons faim donc nous décidons de faire une poêlée de légumes avec du houmous. Courge, pommes de terre, patate douce, betterave...tout y passe. J'enfourne la plaque au four et 20 minutes plus tard, c'est prêt. Nous allons nous régaler ce midi !




En fin d'après-midi, Hankur décide de nous emmener à la piscine. Il pleuviote dehors, mais comme la piscine est chauffée naturellement, cela ne pose pas de problème. Sur place, nous décidons de nous rendre pour commencer dans le jacuzzi (hot tub). Nous faisons ensuite quelques longueurs, allons au sauna, toboggan - water slide en anglais, j'apprends un nouveau mot -  et retournons dans le jacuzzi. Jade va même dans le bac d'eau froide, qui est à 4 degrés. Apparemment les variations de température sont excellentes pour le corps mais avec un tel temps, je préfère rester au chaud. Vers 18h30, il est l'heure de partir. Nous sommes attendus sur une île, pour rendre visite à des amis !

Samedi dernier, nous avons rencontré les volontaires qui se trouvent sur cette île : des français et un israélien. Hankur voulait y retourner depuis longtemps, et c'est donc l'occasion d'y aller ! Cette île est particulière, puisqu'elle se trouve sur un lac et qu'il faut y aller en bateau pneumatique. C'est parti pour une aventure inoubliable sur l'île Traustholthólmi !



Nous enfilons ainsi les gilets de sauvetage et embarquons à bord du bateau. Je ne suis pas très confiante, mais j'arrive saine et sauve sur la côte. Ouf ! Une fois sur la côte, nous apprenons qu'un bébé phoque se trouve dans les parages. Nous décidons de le chercher et je parviens à prendre une photo et le filmer. Il se bat contre le courant - qui est très fort - et parvient à se rapprocher de la côte. Nous nous demandons ce qui est arrivé à sa mère...

 Ensuite, le gérant nous fait visiter l'île. Il a repris cette île l'été dernier, et les dernières personnes qui y avaient habité vivaient au XIXe siècle ! Il nous explique qu'il utilise les techniques agricoles d'autant pour faire pousser les pommes de terre - en faisant des murs de terre. Il nous montre également la yourte qu'il a installée, où les hôtes airbnb viennent passer la nuit. Enfin, nous arrivons à la maison et je remarque qu'il a un panneau solaire et une éolienne. En effet, en étant sur une île, il n'a pas d'autre moyen pour avoir de l'électricité ! L'intérieur est très charmant, et nous discutons un peu avant de nous mettre à table. Les volontaires ont cuisiné pour nous et c'est excellent - et vegan, of course. Riz, légumes épicés, pommes de terre, betteraves, tahin...L'assiette est très colorée. L'un des volontaires a même fait du pain aux céréales, et c'est délicieux avec du tahin.




Après le repas, nous discutons et nous posons dans le coin "détente". Plusieurs volontaires se mettent à chanter, et jouer de la guitare. Je les écoute, et me laisse bercer par le son de leur voix. Nous rentrons vers 23h, et arrivons à la ferme 1h plus tard. Quelle belle soirée !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

POURQUOI L'ISLANDE ?

JOUR 7 : ESCAPADE A LA PISCINE

BALADE PRES DU LAC