JOUR 15 : SWEAT LODGE CEREMONY (AGAIN !)





Aujourd'hui, réveil à 10h. Journée particulière car ce soir, c'est la Sweat Lodge Ceremony ! Mais cette semaine, la cérémonie est un peu spéciale. Elle n'aura lieu qu'avec nous et des volontaires d'une autre ferme. En plus de cela, c'est en soirée qu'elle aura lieu : de 20h à minuit.




Je rejoins ainsi Rebecca dans la cuisine, et l'aide à préparer des plats. Cette semaine on innove un peu - il faut dire que Rebecca adore cuisiner et surprend toujours - en faisant des plats différents. Le résultat est très coloré, vegan et excellent. De son côté, Elise refait du pain qui est tout aussi bon. J'en profite pour préparer des toasts à la tapenade, en bonne française que je suis. On va bien manger ce soir !




JOURNEE RICHE EN RENCONTRES


En milieu d'après-midi, les autres volontaires arrivent. Surprise, ce sont encore des Français - de Toulouse. Erwan, Nina et Félix ! Ils sont volontaires sur une île privée située non loin de là, que j'avais d'ailleurs répérée lorsque j'avais contacté des fermes. Ils sont très sympathiques, et restent en Islande pour une assez longue durée : 3 mois. 
Je rencontre également un israélien, qui vadrouille dans le monde entier depuis plusieurs années. Il a ainsi habité en Inde, en Australie...et vit depuis bientôt un an en Islande. Il me raconte la vie en Israël, et m'explique que la population n'arrête pas de croître ce qui génère de nombreux problèmes : il y a quelques années ils étaient 6 millions, désormais ils sont 8 millions...

Je rencontre aussi un volontaire tchèque, originaire de Prague. Comme j'y suis allée en vacances il y a quelques mois, nous parlons de la ville. Il me donne quelques bonnes adresses sur place. Nous avons une discussion intéressante sur la citoyenneté: il ne se considère pas comme le citoyen d'un pays, mais comme un citoyen du monde. En effet, à force de voyager, il n'a plus le sentiment d'être rattaché à la République Tchèque ni à aucun autre pays.


Enfin, je rencontre des allemandes. Ce ne sont pas des volontaires mais des touristes venues passer la nuit en Airbnb. Cela me fait plaisir de parler allemand, et elles me félicitent pour mon bon niveau - ce qui me fait encore plus plaisir. Elles vivent à Francfort, et viennent de finir leur master. L'une d'entre elles a étudié en Sardaigne, en Italie. Je parle également italien et j'apprécie beaucoup ce pays donc cela nous fait un autre sujet de discussion ! 



En fin d'après-midi, nous décidons d'aller nous balader. Nous avons du temps avant le début de la cérémonie ! Nous allons tous ensemble au lac, et le temps est parfait : aucun nuage dans le ciel - un exploit dans ce pays, si vous suivez ce blog depuis quelques temps - et très peu de vent. 



SWEAT LODGE CEREMONY

Nous grignotons un peu avant le début de la cérémonie - notamment ce que nous avons confectionné en début d'après-midi - et puis c'est parti. 
Nous allons dehors, prenons des instruments de musique et jouons autour du feu. J'hérite des maracas - j'avais fait une année en école de musique et c'était mon instrument, il faut croire que c'est un signe - et improvisons. Ensuite, nous rentrons et méditons quelques instants. Le Sweat Lodge Leader, qui est le même que la dernière fois, nous parle de la nature et de la terre nourricière. Puis nous nous changeons, mettons nos maillots et allons sous le dôme. C'est le premier round ! 
Tout se passe comme je l'avais déjà raconté dans cet article : http://welcometoiceland2017.blogspot.is/2017/05/the-sweat-lodge-ceremony.html
mis à part le fait qu'il fait moins chaud que la dernière fois et que je parviens à faire les 4 rounds. La chaleur est beaucoup plus supportable, et je sens que cela me fait du bien de transpirer. Cette fois, je découvre ici la fin du 3e round : le Leader nous passe le bâton chacun à notre tour, et nous disons pour quoi nous sommes reconnaissants. J'en profite pour remercier Oli et Hankur de nous permettre de développer des projets dans leur ferme ; je remercie également l'Islande, qui malgré le vent m'a permis de découvrir des paysages somptueux ; et je remercie la nature sans qui rien de tout cela n'existerait. 
Je participe également pour la première fois au 4e round, fondé sur les relations. Il fait très chaud à la fin - mais ce n'est rien comparé à la dernière fois - et je m'allonge au sol. Je sens l'air frais de la terre, et avec ma serviette sur la tête, j'ai presque froid. 

Après la cérémonie, il est déjà 00h30. Nous nous retrouvons tous pour partager un repas, mais je ne me sens pas très bien - j'avais mal au ventre depuis le 4e round - et je m'allonge. Je bois quelques thés et après cela je me sens un peu mieux. 

Quelle journée !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

POURQUOI L'ISLANDE ?

JOUR 7 : ESCAPADE A LA PISCINE

BALADE PRES DU LAC